Comment casser une cheminée ?

Casser une cheminée est un travail qui demande de l’expérience et un maximum d’attention. De plus, cela demande beaucoup de temps et un savoir-faire minimum. Vous prévoyez de démolir votre cheminée ou de la réhabiliter comme vous le souhaitez ? En fait, vous devez éviter plusieurs scénarios lorsque vous entamez ce type de travaux.

Vous avez la possibilité de vous en charger vous-même, néanmoins la démolition n’impressionne mais l’évacuation est une autre affaire. Un poêle ou cheminée est très lourd, pour faciliter votre évacuation vous pouvez louer une benne.

Dans la majorité des cas, la cheminée est intégrée dans le mur de soutènement. Pour toutes ces raisons, il est important de ne pas entreprendre les travaux sans l’avis d’un professionnel en la matière. Voyez si la cheminée s’intègre ou non dans le bâtiment. Si elle est installée au sol, le démontage sera facile.

Si vous voulez surtout la rénover, vous devez faire attention à la profondeur des coups, cela peut détériorer le conduit de fumée qui est le cœur de la cheminée. Si votre cheminée est située dans une pièce ouverte, vous pouvez placer des protections autour de celle-ci. De cette façon la poussière ne se répandra pas dans toute la maison. C’est toujours de cette manière que les professionnels démontent une cheminée. Le ciseau et le marteau sont les outils idéaux pour ce travail. De cette façon, vous effacez les traces de la cheminée sur le mur. Vous prenez le risque qu’une grande masse d’air pénètre dans toute la maison.

Si vous voulez éviter de faire de gros dégâts la démolition d’une cheminée par un pro est abordable. Les coûts de rénovation sont beaucoup plus élevés, car le travail est beaucoup plus complexe qu’une simple démolition. Parmi les dangers les plus fréquents, le conduit de la cheminée, l’effondrement du plancher, la chute de pierres ou encore l’effondrement de l’intérieur et/ou du toit. Il est donc important de prendre toutes les précautions nécessaires avant de commencer la démolition de la cheminée, car vous risquez de subir de lourds dommages, ainsi que la construction.

Idéalement, avant de commencer le démantèlement de votre cheminée, un diagnostic d’une personne de métier de la construction de votre cheminée serait apprécié.

Vous remarquerez que les outils recommandés pour ce diagnostic ainsi que pour les travaux ultérieurs sont le marteau et le ciseau. Pour briser votre cheminée, vous devrez procéder étape par étape. Qu’elle soit au sol, encastrée ou non dans le bâti, la méthode doit être scrupuleusement respectée pour éviter tout risque d’effondrement. Bien entendu, pour des raisons de sécurité, la démolition de la cheminée commence en haut et se termine en bas.

Commencez par le haut de la cheminée. Montez progressivement jusqu’à l’insert de la cheminée. Une fois que le conduit de cheminée est complètement dégagé et éventuellement soutenu, vous vous attaquerez à la cheminée.  Enfin, cassez la base de la cheminée. Lorsque vous enlevez la cheminée, vous devez également casser un conduit de cheminée ainsi que le revêtement du conduit. Tout au long du démontage de la cheminée, n’oubliez pas d’enlever les débris au fur et à mesure, car ils seront nombreux.

Le prix moyen d’une démolition d’une cheminée hors évacuation se situe entre 500 et 1 500 €.